Le Malinois fait partie du groupe des Bergers Belges, tout comme le Groenendael, le Tervueren et le Laekenois. C’est une race de chien au tempérament plutôt affirmé mais cela lui confère aussi la capacité d’être très performant dans les disciplines canines et / ou sportives. En revanche, son caractère de chien de travail nécessite des maîtres conscients et disponibles pour son éducation et pour répondre à ses besoins de dépenses et d’activités.

Le Malinois vit pour son maître. Il est très affectueux, proche de sa famille adoptive et de son maître. Il est investi et se montre très réactif au moindre ordre. Un possède une grande capacité d’attention. Il est dynamique, dévoué, loyal et fidèle. Il est toujours prêt à défendre voire même à sauver la vie de son maître. Ainsi, il fait un excellent chien de garde.

Il est courageux, très intelligent et vif d’esprit. Ce n’est pas pour rien qu’il est prisé par les sections de recherches et pompiers mais aussi par les polices et armées du monde entier.

Sensible, intelligent et plein d’humanité, le Malinois doit être éduqué avec douceur, gentillesse mais également fermeté. L’éducation doit commencer dès son plus jeune âge. Il a envie de faire plaisir à son maître et c’est un avantage indéniable. Il faut le sociabiliser au maximum pour qu’il ne connaisse aucune difficulté dans son approche aux autres lorsqu’il sera adulte.

Ne jamais faire preuve de violence. S’il désobéit, il ne faut pas hésiter à le bouder. Il a toujours besoin de son maître et donc comprendra vite qu’il n’a pas fait ce qu’on lui demandait. Il peut aussi apprendre par le jeu et ne doit pas avoir à faire des exercices trop répétitifs, sous peine de se lasser.

Le Berger Belge Malinois est essentiellement un chien de travail et d’activité. Il préférera la vie en campagne ou dans une grande maison avec jardin, mais pourra s’adapter à la vie en appartement s’il est fréquemment sorti. La vie urbaine n’est pas à proscrire pour autant, mais il sera d’autant plus à son aise et heureux dans une maison avec un jardin. Il a besoin de sortir pour se dépenser et canaliser son énergie. Il est également joueur avec les enfants, qu’il protègera contre tout.

Le Berger Belge Malinois est un chien robuste et rustique. Son poil etant court il est facile de l’entretenir. Il n’y a pas d’affection propre à la race, mais la possibilité de faire face à une dysplasie de la hanche n’est jamais à écarter totalement, bien que le Berger Belge Malinois soit relativement moins concerné que d’autres chiens de grande ou moyenne taille. Dans l’ensemble, il n’a pas grand-chose à craindre côté santé tant qu’on s’en occupe correctement. Il ne craint pas le froid ni le chaud et encore moins les intempéries.

Son alimentation doit être adaptée à sa dépense physique quotidienne. Son régime alimentaire devra surtout être riche en protéines et en glucides. Sans grande dépense, des croquettes de haute qualité sont suffisantes. Des croquettes qui conviennent également à ce chien en cas de forte activité. Par ailleurs, comme pour les Bergers Allemands ou toutes les races sujettes aux torsions de l’estomac, le Malinois doit ingérer son repas en 2 fois. Une ration le matin assez légère et une plus copieuse le soir.

Retrouvez le standart detaillé de la race sur la Centrale Canine.